Quels sont les avantages d’opter pour une toilette double chasse?

Les préoccupations environnementales et la volonté d’économiser l’énergie et les ressources poussent de plus en plus de gens à rendre leur maison efficace, intelligente. Les toilettes écologiques font partie des appareils offerts à cette fin. Si celles de première génération manquaient d’efficacité (salissures et bouchons dans le siphon par ex.), les toilettes d’aujourd’hui sont très au point, notamment les toilettes double chasse.

Diminuer ses besoins… en eau 

En tant qu’appareil sanitaire, une toilette nécessite de l’eau. Son utilisation pèse lourd dans la consommation annuelle d’eau potable d’un ménage, surtout s’il s’agit d’une ancienne toilette, laquelle peut engloutir 12, voire 18 litres d’eau par chasse. Heureusement, à partir des années 1980, les fabricants ont mis sur le marché des unités moins gaspilleuses (6 à 12 L / chasse), et plus tard des appareils performants.

Ceux homologués Watersense et testés MaP consomment maintenant moins de 5 litres d’eau par utilisation (toilette chasse simple), tandis que les UHET (Ultra High Efficency) font parfaitement ce qu’elles ont faire avec 3 litres d’eau par chasse.

Évidemment, les prix sont à l’avenant. Mais, selon Écho Habitation, un organisme à but non lucratif, les toilettes à faible débit permettent d’importantes économies: 18 250 litres d’eau par personne annuellement et 218 800 $ pour une municipalité de 30 000 habitants. Une solution alternative est l’achat d’une toilette dite «double chasse».

De quoi s’agit-il? C’est essentiellement le même appareil question réservoir, cuvette, base, siège, etc., sauf qu’il est doté de deux boutons (au lieu de la manette classique) et d’un mécanisme de chasse qui permet, selon le poussoir sélectionné, de libérer plus ou moins d’eau selon le type de besoins à évacuer.

Doublement avantageuse

Par sa conception, une toilette double chasse est en soi plus écologique puisque des modèles courants à double commande ne demandent que 3 litres d’eau (déchet liquide) et 6 litres d’eau (déchet solide) par chasse, pour un débit moyen de 4,3 L / chasse (dans un scénario de deux no1 et de deux no2).

Notez qu’il existe aussi des modèles à double flux très performants (2 et 4 litres). De plus, les toilettes à faible débit, double chasse et autres, sont aussi efficaces lorsqu’elles sont installées dans des bâtiments existants ne disposant pas d’une tuyauterie récente ou adaptée. En effet, selon une étude récente co-menée par Écho Habitation, il n’y a aucune différence significative au niveau de l’évacuation entre les toilettes libérant 4,8 litres et celles consommant 12 ou13 litres.

Un système de chasse peut être à gravité (plus silencieux) ou à pression (pour envoyer l’eau dans la cuvette). Dans les deux cas, le fait de pouvoir choisir entre un rinçage léger et un rinçage plus puissant responsabilise les utilisateurs quant au gaspillage. Les propriétaires de maison qui disposent d’une installation septique gagnent à investir dans des toilettes double chasse car, en pouvant contrôler davantage la quantité d’eau arrivant dans leur fosse, ils en augmentent l’efficacité et, du coup, la longévité de leur installation.

Contactez d’ailleurs les experts de Sanibert pour toutes questions relatives à la vidange et à l’entretien de votre installation septique.